FONCTIONNAIRES AGENTS PUBLICS TOUS À MATIGNON POUR REVENDIQUER

Image associée

Les 5,5 millions de fonctionnaires et agents publics font face à un mépris sans précédent du gouvernement Philippe : 

  •  Oubliés de toutes les mesures de revalorisation des salaires avec une 8ème année de gel en 10 ans.
  •   Oubliés de la mise en place d’une prime exceptionnelle de 1 000 euros telle que 
    proposée dans le privé,                                                   
  •  Mise en difficulté pour effectuer leurs missions par des milliers de suppressions de 
    postes et des restructurations permanentes, 
  •  Inquiets pour l’avenir du Statut général des fonctionnaires et ses valeurs de liberté, 
    égalité, fraternité et laïcité garantissant l’égalité de traitement des usagers. 

Face à un gouvernement qui n’entend aucune revendication de Force Ouvrière ni des autres organisations et poursuit la destruction du service public républicain, l’heure n’est  plus aux simples communiqués. 

L’heure est à la grève et à l’action. 

Ainsi Force Ouvrière Fonction publique a déposé un préavis de grève du dimanche   03 février au dimanche 10 février 2019. 

Deux actions vont rythmer cette période de grève : 

Du 03 au 06 février dans tous les départements de métropole et d’outre-mer, l’organisation d’assemblées générales ou d’heures mensuelle d’information pour préparer la montée    sur Paris et dans le même temps impulser et toutes initiatives locales (audiences chez le préfet, actions voire blocage de service, etc.). 

▪ Simultanément du 03 au06 février, une délégation Force Ouvrière va effectuer un périple  pour alerter l’opinion sur la présence indispensable des services publics de proximité.

 Ainsi nous partirons du Havre( ville du Premier ministre) pour arriver à Matignon.              Le 07 février rassemblement  national  à  Paris  à  Matignon  pour  réclamer  et  obtenir 
l’amélioration de notre pouvoir d’achat  

Les modalités du périple seront détaillées dans un prochain communiqué. 

Force Ouvrière Fonction Publique s’engage seule dans ce combat contre la politique d’austérité du gouvernement constatant que les autres organisations syndicales  de la fonction publique n’ont pas souhaité s’y associer à ce stade. Si, d’aventure,       celles-ci veulent s’inscrire pour lutter à nos côtés sur nos revendications,  elles seront les bienvenues au rassemblement national à Paris.

D’ici là FORCE OUVRIÈRE, organisation libre et indépendante, prend ses responsabilités et appelle tous les fonctionnaires et agents publics à se mobiliser.

« DERNIÈRE SOMMATION !! » Les revendications salariales des personnels de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière doivent aboutir immédiatement !

Résultat de recherche d'images pour "homme faché"

Nous nous félicitons que sous la pression du syndicat majoritaire au Ministère de l’Intérieur (SGP-FO), une négociation ait pu se dérouler les 18 et 19 décembre 2018 pour les personnels qui en relèvent, aboutissant à une augmentation salariale comprise entre 120 et 150 euros mensuels, avec un premier effet dès le 1er janvier 2019.

Ce que le gouvernement donne dans un ministère doit être étendu à l’ensemble des agents publics. Aussi, nous exigeons pour les personnels territoriaux et hospitaliers une ouverture de négociations salariales immédiate sur trois points :

• Augmentation de la valeur du point d’indice ;

• Paiement de toutes les heures supplémentaires cumulées ;

• Monétarisation immédiate et complète des comptes épargne temps sur les mêmes valeurs que pour les fonctionnaires de l’État.

LIRE!

LETTRE UIAFP FO : SITUATION DES FONCTIONNAIRES ET AGENTS PUBLICS ADRESSÉE AU MINISTRE DE L’ACTION ET DES COMPTES PUBLICS

Cher(e)s Camarades,

Vous trouverez ci-joint un courrier de l’UIAFP-FO adressé à M. Gérald DARMANIN, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, avec copie à Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction Publique, courrier par lequel l’UIAFP FO alerte le Ministre sur les difficultés rencontrées par les fonctionnaires et agents publics en matière de pouvoir d’achat et de conditions de travail.

Ce courrier a par ailleurs été adressé à la presse.

Nous vous en souhaitons bonne réception.

Amitiés syndicalistes.

LIRE!

Le détail technique des mesures de Macron sur le pouvoir d’achat. (pour le privé)

  1. Les heures supps défiscalisées et désocialisées : qui va en profiter?…

Une belle arnaque pour un smicard qui ferait 109h/an, car son gain annuel ne sera que de 154,90€, mais pour un salarié gagnant lui 3x le smic, ça fera un gain de 458,70€, plus à cela s’ajoutera la non imposition ! Bref une mesure en trompe œil, qui profitera déjà à ceux qui gagnent le plus et qui ne génèrera aucun point retraite et qui impactera encore nos régimes sociaux (sécu, chômage et retraite): Voir ici le détail http://www.leparisien.fr/economie/heures-supplementaires-defiscalisees-qui-va-en-profiter-17-12-2018-7971249.php

2. La baisse de la CSG des retraités en dessous de 2000€ de pension, il faudra attendre le mois de juillet 2019…: Voir ici le détail

LIRE LA SUITE!