RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES SUR LE CNFPT

Après avoir pris connaissance de ce rapport, à Force Ouvrière nous déplorons et estimons qu’une nouvelle fois la juridiction financière, fait une intervention politique qui outrepasse ses prérogatives techniques et publie un rapport en partie à charge contre l’établissement.

L’objectif de ce rapport est clairement posé :
« Le CNFPT pourrait, sans déduire sa qualité de service, contribuer à la réduction des déficits publics ».

A partir de ce postulat, une série de recommandations est proposée, ou plus exactement, un plan d’austérité. Comme à chaque fois, la première cible est le personnel. Réduire la masse salariale en réduisant les effectifs et en supprimant les mesures sociales en direction des agents.

LIRE LA SUITE