PROJET DE LOI TAUBIRA

LES POLICIERS MUNICIPAUX EXCLUS DU TEXTE

Les évènements récents ont démontré que la légitime défense n’est pas un cadre juridique adapté pour permette la mise hors d’état de nuire, par les forces de l’ordre, un individu ayant commis ou tenté de commettre un ou plusieurs meurtres. Comment admettre qu’un policier ne puisse faire usage de son arme, hors le cas de la légitime défense de soi-même ou d’autrui, pour neutraliser un individu armé qui vient (ou tenterait) de commettre une tuerie de masse ?? C’est du bon sens !! C’est l’état de nécessité !!

LIRE LA SUITE!