« Catégorie C – Modification des conditions d’avancement »

2 décrets parus au journal officiel viennent de modifier les conditions d’avancement de l’échelle C1 (ancienne échelle 3) à l’échelle C2  (anciennes échelles 4 et 5).

Avancement du 1er au 2ème grade en catégorie C

Le premier décret répond à une revendication portée de longue date par  Force Ouvrière : la suppression du lien entre examen professionnel et avancement au choix. Désormais, le nombre d’avancements au choix ne sera plus déterminé par le nombre de réussites à l’examen professionnel. Ainsi, il n’existera plus de blocage pour les agents de catégorie C recrutés sur la première échelle.

Pour Force Ouvrière, le gouvernement n’est pas allé assez loin, en effet, les agents de catégorie B restent toujours soumis à ce même type de règle pour leurs avancements de grade. Ce que nous avons dénoncé au CSFPT lors de l’examen de ce décret.

L’article 2 du décret prévoit également que les agents qui ont réussi l’examen professionnel de l’échelle 3 à l’échelle 4 conservent le bénéfice de cet examen professionnel pour accéder au 2ème grade de la catégorie C (échelle C2).

Passage en CAP des agents bloqués depuis 3 ans 

Un second décret publié également au journal officiel ce 4 mai prévoit une disposition pour les agents bloqués au dernier échelon de leur grade depuis au moins 3 ans au  31 décembre de l’année en cours.

LIRE!

Décret fin grade C1

Décret c1-c2