Création d’un Medef de la Territoriale

A l’initiative du président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, Philippe Laurent, une charte des employeurs territoriaux a été adoptée ce 12 septembre. Objectif : permettre aux patrons des 1,9 millions agents territoriaux de mieux négocier au niveau national avec l’Etat et les organisations syndicales sur les questions de ressources humaines.

Comment mieux associer les employeurs territoriaux aux négociations nationales sur le point d’indice, sur la protection sociale complémentaire, à la future réforme de la fonction publique ou plus prosaïquement aux décisions budgétaires pesant sur les finances locales ? Cette question lancinante se pose depuis de nombreuses années.

Le candidat Macron avait promis aux collectivités d’y répondre. Le président de la République qu’il est devenu avait cru trouver la solution dans l’idée vite avortée d’une décorrélation du point d’indice dans la territoriale. Au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), en revanche, la réflexion s’est poursuivie. En particulier chez son président, Philippe Laurent, également secrétaire général de l’Association des maires de France.

LIRE LA SUITE!