GÉNGÉNÉRALISATION DES CONTRATS = FIN DE LA NEUTRALITÉ DU SERVICE PUBLIC ».

Les annonces récentes du premier ministre et du ministre de l’action et des comptes 
publics confirment ce qui filtrait à travers certains propos tenus lors des réunions de concertation sur la « refondation du contrat social ». 

Il  s’agit  là  d’un  bouleversement  sans  précédent  pour  la  fonction  publique  dans  son 
ensemble et de la fonction publique territoriale en premier lieu. En effet le statut des fonctionnaires est entre-autre basé sur la nécessité de garantir la neutralité du service 
public à travers celle des agents. Cette neutralité est basée sur la séparation du grade et de l’emploi, chaque fonctionnaire étant propriétaire de son grade mais ayant vocation à 
occuper les différents emplois que ce grade est susceptible de recouvrir.

LIRE!