MISE A MORT PROGRAMMÉE DU STATUT ET DES SERVICES PUBLICS

Image associée

Les annonces du Premier ministre confirment la politique engagée par le gouvernement de  destruction  de  la  Fonction  publique,  politique  des  gouvernements  successifs combattue depuis toujours par FORCE OUVRIÈRE. Le projet de loi annoncé pour le début de l’année 2019 doit permettre d’atteindre l’objectif fixé par le Président de la république de supprimer 50.000 postes de fonctionnaires d’État d’ici 2022.  

Une série d’annonces « transversales » sur la réforme de l’État ne font que confirmer nos craintes :  recours  très  élargi  aux  contractuels  dans  les  administrations,  agence  de reconversion pour les fonctionnaires, dématérialisation exacerbée des services publics,…Il ne fait aucun doute pour FORCE OUVRIÈRE que le gouvernement poursuit sa politique de destruction du statut. 

LIRE!