Droit de réponse de la cgt FO suite à l’article paru dans l’édition du 12 novembre

Résultat de recherche d'images pour "droit de réponse"

La Confédération générale du travail Force Ouvrière, à la suite d’articles parus dans plusieurs organes de presse, dont le quotidien Le Parisien en date du 12 novembre 2018 et l’hebdomadaire Marianne en date du 16 – 22 novembre 2018, entend faire valoir son droit de réponse afin de rectifier les informations partielles, erronées et les amalgames conduisant à des interprétations fausses.

En premier lieu, la confédération rappelle que ses comptes sont systématiquement soumis à la Commission de contrôle confédérale, établis avec des experts comptables et, conformément à la loi, certifiés par les commissaires aux comptes pour être publiés annuellement.

Ainsi, pour l’exercice 2017, cité dans les articles mentionnés, les commissaires aux comptes dans leur rapport « certifient que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la confédération à la fin de cet exercice ».

LIRE!