« DERNIÈRE SOMMATION !! » Les revendications salariales des personnels de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière doivent aboutir immédiatement !

Résultat de recherche d'images pour "homme faché"

Nous nous félicitons que sous la pression du syndicat majoritaire au Ministère de l’Intérieur (SGP-FO), une négociation ait pu se dérouler les 18 et 19 décembre 2018 pour les personnels qui en relèvent, aboutissant à une augmentation salariale comprise entre 120 et 150 euros mensuels, avec un premier effet dès le 1er janvier 2019.

Ce que le gouvernement donne dans un ministère doit être étendu à l’ensemble des agents publics. Aussi, nous exigeons pour les personnels territoriaux et hospitaliers une ouverture de négociations salariales immédiate sur trois points :

• Augmentation de la valeur du point d’indice ;

• Paiement de toutes les heures supplémentaires cumulées ;

• Monétarisation immédiate et complète des comptes épargne temps sur les mêmes valeurs que pour les fonctionnaires de l’État.

LIRE!

LETTRE UIAFP FO : SITUATION DES FONCTIONNAIRES ET AGENTS PUBLICS ADRESSÉE AU MINISTRE DE L’ACTION ET DES COMPTES PUBLICS

Cher(e)s Camarades,

Vous trouverez ci-joint un courrier de l’UIAFP-FO adressé à M. Gérald DARMANIN, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, avec copie à Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction Publique, courrier par lequel l’UIAFP FO alerte le Ministre sur les difficultés rencontrées par les fonctionnaires et agents publics en matière de pouvoir d’achat et de conditions de travail.

Ce courrier a par ailleurs été adressé à la presse.

Nous vous en souhaitons bonne réception.

Amitiés syndicalistes.

LIRE!

Le détail technique des mesures de Macron sur le pouvoir d’achat. (pour le privé)

  1. Les heures supps défiscalisées et désocialisées : qui va en profiter?…

Une belle arnaque pour un smicard qui ferait 109h/an, car son gain annuel ne sera que de 154,90€, mais pour un salarié gagnant lui 3x le smic, ça fera un gain de 458,70€, plus à cela s’ajoutera la non imposition ! Bref une mesure en trompe œil, qui profitera déjà à ceux qui gagnent le plus et qui ne génèrera aucun point retraite et qui impactera encore nos régimes sociaux (sécu, chômage et retraite): Voir ici le détail http://www.leparisien.fr/economie/heures-supplementaires-defiscalisees-qui-va-en-profiter-17-12-2018-7971249.php

2. La baisse de la CSG des retraités en dessous de 2000€ de pension, il faudra attendre le mois de juillet 2019…: Voir ici le détail

LIRE LA SUITE!

DECLARATION DE LA COMMISSION EXECUTIVE DU 13 DECEMBRE 2018

La Commission exécutive confédérale, réunie le 13 décembre 2018, considère que la crise actuelle et le mouvement des « gilets jaunes » sont le produit des politiques économiques et sociales menées depuis de nombreuses années privilégiant les revenus du capital au détriment du pouvoir d’achat des salariés et retraités, de la protection sociale et des services publics.

A cela se sont ajoutées les réformes du code du travail, loi travail et ordonnances, détruisant les droits des salariés et affaiblissant la représentation syndicale et la négociation collective. Dans ce contexte, la Commission exécutive réaffirme avec force les revendications de FO portant sur l’urgence d’une augmentation générale des salaires, pensions et retraites, minimas sociaux, tant dans le privé que dans le public, face aux pertes de pouvoir d’achat subies et accumulées depuis la crise de 2008 par les salariés.

LIRE!

Préavis de grève concernant la période du 23 décembre 2018 au 31 janvier 2019

Résultat de recherche d'images pour "image greve"

Cher(es) Camarades,

Nous vous adressons les préavis de grève envoyés ce jour aux ministères concernés par les champs de notre fédération. Nous avons pris la décision de déposer des préavis concernant la période du 23 décembre 2018 au 31 janvier 2019, permettant ainsi de couvrir toutes les initiatives de mobilisation qui pourraient être prises autant au niveau local que national.

Il convient face à la politique gouvernementale de régression sociale notamment en direction des agents de la fonction publique (blocage du point d’indice, suppression de services, suppression de postes, remise en cause de services publics de proximité , menace sur notre régime de retraite etc, etc…),  de tout mettre en œuvre pour organiser la mobilisation et la résistance y compris par la grève nationale.

Le secrétariat fédéral apporte son soutien à l’ensemble des syndicats engagés dans des actions et/ou négociations et grèves sur leurs revendications.

Nous appelons tous les syndicats FO relevant de notre fédération à agir dans leurs établissements ou collectivités pour engager la mobilisation à tous les niveaux, permettant de créer le rapport de force.

Nous invitons l’ensemble de nos syndicats à réunir les instances, à organiser partout des assemblées générales en ce sens, avec comme objectif la préparation de la grève interprofessionnelle.

Bon courage à toutes et à tous !

Amitiés syndicalistes.

Le secrétariat fédéral

PREAVIS GREVE DU 23_12 au 31_12_18 ADRESSE A O DUSSOPT

STAGE DÉCOUVERTE FO

Cher(e) Camarade,

Un stage  » découverte de FO  » se tiendra du 28.01.19 au 01.02.19 à l’Union Départementale FO du Haut-Rhin (43 avenue de Lutterbach 68200 Mulhouse.

Si vous êtes intéressé, merci de nous informer très rapidement de votre souhait de candidature (avant le 18 décembre).

Nous rappelons que pour les personnes intéressées, le bureau Force Ouvrière fera une demande de « congé formation » à la DRH.

C’est elle qui fera le relais avec le service dont dépend l’agent. La demande ne vaut pas acceptation, il faudra attendre le retour du service qui validera ou non la participation au stage.

Amitiés Syndicales.

PERTE DE RÉMUNERATION DES AGENTS EN ACCIDENT DE SERVICE OU MALADIE PROFESSIONNELLE RÉTABLISSONS LA VÉRITÉ

Plusieurs communiqués d’une organisation syndicale, certainement rendue
fébrile à l’approche de nos élections, mettent en cause les votes
au CSFPT du mercredi 28 novembre dernier. Si un vote unanime aurait effectivement pu reporter la parution du décret, il n’aurait pas pour autant poussé le gouvernement à le modifier.
En effet, la mesure contestée était déjà inscrite dans un projet d’ordonnance, projet que cette même organisation avait voté lors du Conseil Commun du 6 décembre 2016.
Un décret ne peut modifier une ordonnance! C’est contre l’ordonnance qu’il fallait voter, ce que nous avons fait le 6 décembre 2016, contrairement à d’autres. Enfin, FO a choisi de voter pour le projet de décret, car celui-ci apporte de nouveaux droits en matière de reconnaissance des accidents de service et maladies professionnelles qui se multiplient dans nos collectivités compte tenu de l’allongement de la durée de carrière des agents, causé notamment par PPCR, que ce même syndicat a signé.
 
Le secrétariat fédéral